www.wittmann.fr

Lettres, sciences humaines, relations franco-allemandes

| Sartre | Camus | Relations franco-allemandes | Médias - Web 2.0 | Publications | Comptes rendus |

Das Frankreich-Blog

Online Wörterbuch

Dictionnaire

Dialoghi-Dialogues

Phototgraphie

La devise pour ce site


" Comment agréger à notre public en acte quelques-uns de ces lecteurs en puissance? Le livre est inerte, il agit sur qui l'œuvre, mais il ne se fait pas ouvrir. Il ne saurait être question de 'vulgariser': nous serions les gribouilles de la littérature et pour lui faire éviter l'écueil de la propagande, nous l'y jetterions à coup sûr. Donc recourir à de nouveaux moyens: ils existent déjà; déjà les Américains les ont décorés du nom de 'mass media'; ce sont les vraies ressources dont nous disposons pour conquérir le public virtuel; journal, radio, cinéma. Naturellement, il faut que nous fassions taire nos scrupules: bien sûr le livre est la forme la plus noble, la plus antique; bien sûr, il faudra toujours y revenir, mais il y a un art 'littéraire' de la T.S.F. et du film, de l'éditorial et du reportage. Point n'est besoin de vulgariser: le cinéma, par essence parle aux foules; il leur parle des foules et de leur destin; la radio surprend les gens à table ou dans leurs lits, au moment qu'ils ont le moins de défense, dans l'abandon presque organique de la solitude, elle en profite aujourd'hui pour les berner, mais c'est aussi l'instant ou l'on pourrait le mieux en appeler à leur bonne foi; ils ne jouent pas encore ou ils ne jouent plus leurs personnages. Nous avons un pied dans la place: il faut apprendre à parler en images, à transposer les idées de nos livres dans ces nouveaux langages.
Il ne s'agit pas du tout de laisser adapter nos œuvres à l'écran ou pour les missions de Radio-France: il faut écrire directement pour le cinéma, pour les ondes... "

Jean-Paul Sartre, Qu'est-ce que la littérature?, Paris 1948 , p. 321 s.


Cité avec l'aimable autorisation de Madame El Kaim Sartre.

Heiner Wittmann  Publications Mentions légales